Découvrez les auteur belges

dimanche 7 octobre 2012

Pacifique d'Eric Michel


192 pages
Editions Salvator
Prix : 18,77 €



Résumé

Pacifique plonge le lecteur dans la tourmente de trois révolutions méconnues (l’insurrection kabyle de 1871, la Commune de Paris la même année et la révolte des Kanaks en 1878) que traversent trois hommes épris de justice et de liberté. Situé au XIXe, il interroge une problématique actuelle : le choc des civilisations. Algérie, 1871. La révolte gronde dans les tribus sous la pression des injustices du système colonial. Quand éclate l’insurrection, Akli prend le maquis à la tête d’un groupe de combattants kabyles. Paris, 1871. La Commune souffle sur la capitale un vent d’utopie sociale. Malaterre livre avec les Communards un des derniers combats au cimetière du Père-Lachaise contre l’armée gouvernementale. Ces deux insurrections écrasées Akli et Malaterre, devenus amis en détention, sont embarqués pour une traversée infernale jusqu’à la colonie pénitentiaire de Nouméa. En Nouvelle-Calédonie, les Kanaks réduits à la famine fomentent un soulèvement contre l’autorité française. Quand en 1878 le grand chef Ataï se lève, l’île s’embrase. Surpris par l’explosion du mouvement, les coloniaux débordés en appellent alors à ceux qu’ils combattaient hier, les déportés...  

Biographie de l’auteur: Eric Michel est romancier. Après Algérie ! Algérie !, une fresque sur la guerre coloniale d’Algérie et les massacres du 17 octobre 1961 qui avait rencontré en 2007 un vrai succès critique, l’auteur approfondit dans ce roman humaniste les racines et la complexité de la colonisation au Maghreb et en Nouvelle-Calédonie. Pacifique est son second roman.

Mon avis.

Ce livre est une histoire d'amitié entre deux hommes en pleine période de tourmente.

Akli est Kabyle et Malaterre est français.
Suite à leur participation dans l'insurrection qui leur est propre, Algérie pour Akli et Paris pour Malaterre, les deux hommes seront emprisonnés au même endroits et se voient embarqués pour Nouméa, où ils se retrouvent pris dans un nouveau soulèvement.
L'auteur nous entraine dans trois révolutions qui m'étaient totalement inconnues.  N'étant pas une grande fervente d'histoire j'avais quelques doutes en commençant ce livre.
Toutefois, je dois dire que je suis arrivée au bout du roman assez facilement.  L'écriture fluide et imagée de l'auteur m'ayant aidée à avoir envie de connaitre l'histoire de ces deux hommes.
Je me suis beaucoup plus passionnée par l'histoire d'amitié entre les deux hommes qu'aux mouvement révolutionnaires en eux mêmes.  Ce romans est rempli d'humanité et la fin est émouvante.

Un tout grand merci aux Editions Salvatore de m'avoir permis de découvrir ce livre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire