Découvrez les auteur belges

jeudi 5 juin 2014

Spirales




Prix : 6,27 €
Nombre de pages : 192
Edition Le livre de poche


Hélène, la cinquantaine paisible, mène une vie sans histoire auprès de son mari, de son fils, de sa fille et de ses petits-enfants. Hélène est une épouse modèle, une femme parfaite. Un jour d’été caniculaire à Paris, sur un coup de tête, elle cède aux avances d’un inconnu. L’adultère vire au cauchemar quand, au lit, l’amant sans nom meurt d’une crise cardiaque. Hélène s’enfuit, décidée à ne jamais en parler et, surtout, à tout oublier. Mais, dans son affolement, elle laisse son sac à main… avec ses papiers. Happée par une spirale infernale, Hélène ira très loin pour sauver les apparences. Très loin, mais jusqu’où ? Dans ce roman au suspense hitchcockien, Tatiana de Rosnay explore les arcanes de la bonne conscience et la frontière fragile entre le bien et le mal.


Spirales est mon premier livre de Tatiana de Rosnay.  Le style m’a beaucoup plus, l’écriture est facile à lire, le vocabulaire employé correspond à de la littérature contemporaine sans fioriture, le ton est juste, sans en faire trop.  Bref, très agréable à lire.


L’histoire m’a beaucoup plu également, la descente aux enfers d’une femme bon chic, bon genre qui a jusque là une parcours et une vie impeccable, sans accroche, une vie qui coule parfaitement, une vie dans laquelle on fini par s’ennuyer.
Et quand on trouve un remède, même si on sait que ce ne sera que temporaire, à cet ennui, on fonce presque tête baissée.  Et c’est là que tout bascule et que l’enfer entre dans votre petite vie bien rangée.

J’ai vraiment été touchée par cette jeune femme qui pourrait être n’importe qui, vous ou moi.  Sa manière de réagir au évènement qu’elle subit est très naturel, réaliste.
Tatiana de Rosnay nous prouve qu’une fois enfermé dans un mensonge il est très difficile d’en sortir sans dommage.

Malheureusement, la fin de cette histoire a gâché tout mon plaisir du reste de la lecture.  Dans un premier temps, j’ai cru que j’avais raté quelque chose mais ayant lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune, je me suis rendue compte que les autres lectrices avait le même sentiment que moi. Ce qui me rassure sur ma perception des choses.

Toutefois, je pense que je retenterai un autre livre de cette auteure.




6 commentaires:

  1. Idem pour la fin...
    Il faudrait quand même que j'en lise d'autres de l'auteure. J'avais beaucoup aimé Elle s'appelait Sarah. C'est un très beau livre. Je ne sais pas si tu as déjà eu l'occasion de le lire ?

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas encore vraiment découvert cette auteure, mais je ne pense pas que je commencerai pas celui ci pour le coup :(

    RépondreSupprimer
  3. Même problème que toi avec la fin. Non mais c'est quoi cette fin ??

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai jamais lu de livres de cette auteure mais je ne m'y mettrais pas avec celui-ci !

    RépondreSupprimer
  5. Je pense que je le lirai j'espère ne pas être déçue!

    RépondreSupprimer
  6. Ton avis m'intrigue, je pense que je me laisserai tenter à l'occasion

    RépondreSupprimer