Découvrez les auteur belges

dimanche 17 août 2014

Les dieux, tome 1, Inestimable




Prix numérique : 3,06 €
Nombre de pages : 83
Edition Dreamspinner Press


Des étincelles jaillissent quand Cupidon vise deux mortels à Las Vegas : Randy Jones, un homme ordinaire, en voyage d’affaires, croise le regard de Garrett Shiffler à une table de craps et le temps s’arrête alors. Rejetant tout ce en quoi il croit, Randy se lance dans une aventure torride de deux nuits avec lui, avant de paniquer en réalisant qu’il est tombé amoureux.


Le milliardaire cynique Garrett Shiffler a tout ce que l’argent peut acheter, et la plupart des hommes avec qui il sort, n’arrivent pas à voir plus loin que son portefeuille. La vie lui a appris que l’innocence et l’amour ne sont que le fruit d’une imagination collective. Mais quand Randy disparaît, emportant avec lui des sentiments que Garrett n’imaginait même pas avoir, il s’engage dans la bataille la plus importante de sa vie pour gagner son amour. Mais cette fois-ci, il se bat avec son cœur, et non son compte en banque.

Pendant ce temps, Cupidon se demande ce qui s’est passé. Ses flèches dorées ne ratent jamais leur cible habituellement, sauf quand le Destin intervient. Si Garrett veut récupérer Randy, il va devoir le faire seul, car le Destin a d’autres plans en réserve pour Cupidon.


Je ne m’attendais pas à une telle lecture quand j’ai acheté ce livre.

Bon d’accord, c’est clairement annoncé comme de la littérature érotique gay mais je ne m’attendais pas à avoir du « cul » et rien que ça pendant toute la première moitié de l’histoire, ne rendant l’histoire vraiment intéressante que lorsque Randy se sauve sans laisser le moindre mot.

De plus, au vu du titre et du résumé, je pensais avoir plus d’interaction avec Cupidon, ben oui le titre de la série c’est quand même « Les Dieux ».  Mais de ce côté là, j’ai bien été déçue car les dieux sont vraiment très peu présent.

Du niveau de l’écriture, je n’ai rien à redire, le style correspond parfaitement à ce genre de littérature, l’auteur parvenant même à faire passer de l’émotion à travers ses mots.
Je pense que je vais passer mon tour pour les tomes suivants quand ils sortiront.







2 commentaires:

  1. Dommage que le résumé fasse entrevoir un scénario et qu'au final ce ne soit pas beaucoup développé .

    RépondreSupprimer
  2. Malheureusement, ce roman n'est pas fait pour moi!

    RépondreSupprimer