Nouveauté à découvrir

samedi 18 octobre 2014

Félicity Attock, Les anges mordent aussi




Titre : Félicity Atcock, Les anges mordent aussi
Auteur : Sophie Jomain
Edition J’AI LU (Poche)
Nombre de pages : 318
Prix : 6,90 €
Rebelle Editions (Broché)
Nombre de pages : 300
Prix papier : 18,00 €
Prix numérique : 4,99 €


Je n'ai vraiment pas de bol : il aura suffi d'une morsure, d'une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu'il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de se pointer pour s'enterrer dans mon jardin sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d'avant, tranquille et ennuyeuse à mourir.



Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune organisée sur le forum Au fil des pages.

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

La couverture des éditions J’AI LU est très jolie et attire le regard.  On y voit une femme entourée de plume, un ange, comme le dit le titre ? Je trouve que cette couverture donne une sensation de légèreté.
Par contre, je n’aime pas du tout la couverture des éditions Rebelle, je la trouve trop agressive, tant au niveau du graphisme que des couleur.

Quelques mots sur l’histoire

Félicity attire les morts vivants comme un aimant, la faute à ce vampire qui l’a mordue lors de cette soirée à Londres. Vraiment ?
Enfin, la mort de Toni et son réveil dans le potage de Félicity aura au moins eu un côté positif, elle a rencontré Terence, ce flic trop sexy.
Mais il serait bien que Félicity arrête d’attirer tout ce qui n’est pas humain car cela devient dangereux.

Mon avis général sur l’histoire

Je remercie ma copinaute Mélusine de m’avoir offert ce premier tome car je suis vraiment heureuse de l’avoir découvert.
L’histoire est originale et atypique, on y rencontre toute sorte de personnage humain ou non et j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures parfois rocambolesques de Félicité et ses amis.
Le fil conducteur est bien maintenu tout au long du livre et les personnages sont haut en couleur.  L’humour et le sarcasme de Félicity valent de l’or, j’air vraiment adoré cet aspect de son caractère.

Mon personnage préféré – Pourquoi

Le personnage que j’ai préféré est sans conteste Félicity et ce qui m’a fait le plus craquer c’est son humour ainsi que sa façon d’encaisser tout ce qui lui arrive de bon ou de moins moins bon.  Et puis, on peut dire qu’elle a le sens du sacrifice.

Le personnage que j’ai détesté – Pourquoi

J’ai détesté Marguarette, la tante vampire de Félicity qui préfère se montrer désagréable et qui ne cache pas son envie de sauter sur tous les mâles qui passent au lieu d’aider sa nièce.  Maintenant, il s’agit d’un vampire, donc normal qu’elle agisse ainsi.

Avis sur le style de l’auteur
J’avais découvert Sophie Jomain avec un série destinée à un public plus ado que j’adore « Les étoiles de Noss Head ».
Ici, je redécouvre l’auteur totalement avec un style beaucoup plus adulte et là aussi, ça fonctionne.  J’adore son style très direct plein d’humour et de franchise.  L’écriture est très fluide et agréable et le langage est parfaitement adapté au genre.







3 commentaires:

  1. Tout comme toi, j'ai beaucoup aimé et j'ai hâté de lire la suite!

    RépondreSupprimer
  2. Une de mes prochaines lectures pour moi, qui avais adoré les étoiles de Noss Head !

    RépondreSupprimer
  3. Je suis ravie que tu aies apprécié! J'ai lu la suite, c'est moins déjanté mais le personnage est toujours attachant.

    RépondreSupprimer