Nouveauté à découvrir

jeudi 19 février 2015

La boite






Titre : La boite
Auteur : Anne-Gaëlle BALPE
Editions Sarbacane
Nombre de pages : 200
Prix papier :  15,50 €



Malt et Jen, deux jeunes désœuvrés, traînent leur ennui dans la ville d’Edens. Chaque jour, ils viennent sur le même banc. Et un jour, sous ce même banc, ils trouvent une boîte. Qui contient de l’argent et un numéro de téléphone. Le lendemain, une autre boîte. Qui contient encore plus d’argent. Et un message en prime : « Plus d’argent en échange d’un service ». En acceptant cette proposition, ils entrent dans le maillage d’une organisation tentaculaire qui ne les laissera plus s’échapper. S’engage alors une course-poursuite haletante, sur fond de trahison et de secrets révélés dont personne ne sortira indemne.

  

Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

Je remercie les éditions Sarbacane pour cette belle découverte

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

Et bien, pour une fois, je n’aime pas trop la couverture.  Je la trouve trop agressive, tant au niveau des couleurs que de l’image

Quelques mots sur l’histoire

Malt et Jen vivent dans une petite ville totalement perdue où ils s’ennuient prodigieusement.  Un jour, ils trouvent une boite qui contient 20 dollars et un numéro de téléphone et les voilà embarqué dans une histoire qui dépasse complètement ce à quoi ils pouvaient s’attendre.  Ils rêvaient de gloire et de fortune, mais rien ne se passe comme prévu.

Mon avis général sur l’histoire

Encore une fois, voici un roman de la collection X’prim des Editions Sarbacane qui fait réfléchir et c’est tant mieux.
L’intrigue est superbement menée par l’auteur qui nous entraîne dans une histoire qui au départ semble innocente et qui au fur et à mesure de l’avancement entraine ses personnages vers l’enfer.  Pour mené à bien cette histoire, l’auteur nous offre des personnages très aboutit.  Ces jeunes gens s’ennuient dans leur petite ville où jamais rien ne se passe, ils ont chacun leur problème à gérer, la maladie, la drogue, la violence,… mais ils sont solidaire et ont un sens de l’amitié très développé.
Ce livre fait réfléchir sur différents sujets qui concernent tous les problèmes liés à la fin de l’adolescence, limite jeune adulte, les responsabilités de chacun dans différents domaines.

Mon personnage préféré.
Sans conteste, c’est Malt qui m’a le plus séduite.  Ce jeune homme est réfléchi et il a un cœur d’or.  Par amour, il se laisse entrainer dans une histoire qui ne lui plait pas, mais lorsque Jen insiste fortement, il craque.  Il est fidèle en amitié et il est responsable.  Et ce, malgré son cœur brisé par la maladie de sa mère qu’il a beaucoup de mal a gérer.

Avis sur le style de l’auteur
L’auteure parle ici de sujets délicats, comme la maladie, la drogue, la mort, les responsabilités, mais elle le fait avec beaucoup d’intelligence allant jusqu’à y mettre une touche d’humour, ce qui fait que l’histoire est vraiment agréable à découvrir.  Si le sujet peut être dur, grâce à la plume de l’auteure, il passe parfaitement faisant réfléchir le lecteur mais sans lui « casser » la tête, ce qui est parfaitement adapté au public visé.
L’écriture est très fluide, imagée et pleine de sensibilité.

Voilà un livre des éditions Sarbacane qu’encore une fois je conseille de découvrir.




3 commentaires: