Découvrez les auteur belges

samedi 30 mai 2015

Le premier sang




Titre : Le premier sang
Auteur : Sire CEDRIC
Edition : POCKET
Nombre de pages : 672
Prix : 7,90 €



Par une nuit d'hiver glacée, deux flics de la criminelle, partis pour surveiller un parrain de la drogue en banlieue parisienne, mettent les pieds dans une étrange affaire. Leur principal suspect est mort brûlé vif dans son appartement et les méthodes employées ne ressemblent pas à un règlement de compte. Eva Svärta, la policière albinos, dominée par le désir obsessionnel de retrouver le meurtrier de sa mère et de sa sœur jumelle, pressent un danger imminent. Et si les fantômes du passé se mettaient à reprendre vie ? Hallucination ou réalité ?

  

Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

Ce livre a été choisi par ma binôme Mélusine dans le cadre du challenge binôme sur le forum Au fil des pages. Merci à elle.

Quelques mots sur l’histoire

Une disparition dans le sud, un criminel qui se fait assassiné à Paris, deux affaires et deux policiers que tout oppose.  Rien ne semble lié et pourtant…
Alexandre Vauvert, dans le sur, Eva Svärta à Paris.  Elle fait tout pour tenir Alexandre éloigné d’elle et pourtant le destin les rapproche à nouveau.  Les deux affaires étranges où semble se profiler de la sorcellerie et des démons vont se révélée plus proche qu’il ne le semble et même, peut-être bien, mettre Eva en danger.

Mon avis général sur l’histoire

Un thriller fantastique à 100 à l’heure. Pas une seconde de répis, pas un instant de repos pour souffler.  Sire Cédric nous entraine une fois de plus à la poursuite d’un tueur toujours plus démoniaque pour notre plus grand plaisir.
L’histoire est divisée en plusieurs parties qui se mélangent l’une l’autre, ainsi nous apprenons les antécédents des protagonistes tueurs et/ou victimes ? ainsi que dans les deux enquêtes menées pas nos détectives préférés, nous permettant d’être sur tous les front en même temps pour être au cœur de l’histoire.
L’histoire est vraiment originale, bien travaillée et nous fait froid dans le dos. Tout l’art de l’auteur réuni en quelques 600 pages.  Du pur bonheur pour les amateurs du genre.
Personnellement, le mélange thriller, policier et fantastique est un cocktail auquel j’adhère parfaitement.

Les personnages

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé Eva Svärta et Alexandre Vauvert, deux policiers torturés par leurs propres démons qui sont fait l’un pour l’autre mais qui ont bien trop peur.  Trop peur de faire du mal à l’autre.  C’est surtout Eva qui s’est complètement fermée à tout sentiments, mais ceux-ci sont-il vraiment éteins ?
En dehors des deux détectives, on côtoie un groupe de personnes que l’on découvre jeune et dont on découvre leur évolution, leur folie, leurs obsessions et leurs craintes. Leur psychologie est totalement fascinante et dérangeante.
J’aimerai parler d’un personnage en particulier mais cela m’est impossible sans spolier donc je m’abstiendrai (ah vous voulez savoir, hein ? Et bien si vous lisez ou avez lu ce livre, vous saurez sans aucun doute à quel personnage je fait référence)

Avis sur le style de l’auteur

Que dire que n’a déjà été dit ?
Sire Cédric fait partie des auteurs dont on aime le style ou pas.  Mais qui ne laisse pas indifférent, jamais.
Personnellement, j’adore. Il me fait, à chaque fois, passer un moment intense avec ses récits ou point où je suis presque hypnotisée par ses mots qui s’insinuent en moi de manière à ce que je pense à mon livre même après l’avoir refermé.





4 commentaires: