Nouveauté à découvrir

dimanche 18 septembre 2016

Les évadés du bocal




 Titre : Les échappés du bocal

Auteur : Bruno Lonchampt
Editions Sarbacane
Nombre de pages : 176
Prix : 15,50 €
A partir de 13 ans


  

Ils sont trois à s’évader de leur hôpital psychiatrique. Trois pieds nickelés soudés au chalumeau de leurs embrouilles paranoïaques, mais sacrément acharnés à vivre. Pourtant, entre Lisa, la superbe maniaco-délurée, Sandro, le jeune schizophrène halluciné, et Yves le papy rocker altermondialiste, pas grand-chose en commun à la base. Mis à part ce besoin vital de comprendre pourquoi la société travaille à les broyer chaque jour un peu plus. Et puis maintenant, il y a les autres patients de l’asile qui disparaissent sans laisser de trace, ce docteur Martinovic de plus en plus louche, la police qui les traque, et ce monde complètement barge où l’argent a tout écrasé, où on peut croire à tout, parce que tout est possible. Où sont les fous ? On ne sait plus.



Une aventure à 100 à l'heure


Dans quel cadre ai-je lu ce livre ?

Je remercie une fois de plus les Editions Sarbacane d’être une maison d’éditions qui a un talent plus que certain quand il s’agit de choisir les romans qui feront partie de leur répertoire.

Qu’ai-je pensé de la couverture ?

La couverture est simple et plutôt jolie.

Mon avis général sur l’histoire

Le quatrième de couverture m’a intrigué et j’étais impatiente de voir ce qui se cachait dans ce nouveau roman des Editions Sarbacane.  Et bien, je n’ai pas été déçue.
Nous avons avec « Les échappés du bocal », un roman totalement contemporain qui nous entraine dans une course folle. Un roman qui nous fait se demandé s’il s’agit d’une fiction ou d’un reflet réel du monde actuel. Je dirais qu’il s’agit un peu des deux.

En effet, le monde vu par les personnages particuliers de ce roman est dangereux, ont-il tort ou raison dans leur paranoïa? La question se pose dans le roman mais elle peut être transposée dans notre société actuelle.

Nous avons ici un roman qui fait réfléchir et bien qu’il soit destiné un public adolescent, il fait également réfléchir les adultes que nous sommes.  En tout cas, nous ne devons pas réfléchir deux fois pour savoir s’il convient de donner à lire ce roman à nos enfants (adolescent).  Ce roman leur ouvrira certainement l’esprit et leur fera voir certaine chose différemment.

Les personnages.

Les trois personnages de ce roman sont des gens différents.
Différents dans leur tête, le monde tel qu’ils le voient et le vivent est loin d’être un monde fait de rose rouge et de blanche colombe, bien au contraire.
Mais ils sont courageux et vont tout faire pour que la vérité éclate.
Bien sûr, ils sont différents, bien sûr ils sont farfelus (fou ? Toute la question est là), mais qu’est-ce qu’ils sont attachants.  Ce sont des êtres purs qui sont persuadés du bienfondé de la mission qu’ils se sont donné.

Avis sur le style de l’auteur

L’auteur parvient à parler d’un sujet délicat et difficile sur un ton mêlant simplicité, sérieux et humour.  Un mélange parfait pour accrocher rapidement à l’histoire.
L’auteur s’adresse à un certain public et ne perd jamais cet objectif, cela se ressent parfaitement dans son style et dans le choix des mots utilisés, sans toutefois avoir peur de dire les choses en toute franchise. Ici, pas de faux semblant, pas d’hypocrisie, mais du cash, du vrai qui plaira forcément.
La touche d’humour fait aussi partie des talent de l’auteur et elle est fortement appréciée dans le thème que l’auteur a choisi pour ce roman.



1 commentaire:

  1. Encore un livre que je ne connaissais pas. Je suis ton blog depuis quelques temps et à chaque j'y découvre des livres dont on ne parle pas ailleurs. Merci pour ces jolis découvertes.

    RépondreSupprimer