Nouveauté à découvrir

mercredi 5 avril 2017

J'ai toujours cette musique dans la tête






Titre : J’ai toujours cette musique dans la tête
Auteur : Agnès Martin-Lugand
Editions Michel Lafon
Age : Adult
Pages : 361
Parution : 16 mars 2017

Prix  : 18,95 €
  

Yanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Ils s'aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin.

Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ?


Et si c'était trop beau pour être vrai...



Mon avis général sur l’histoire

Je remercie Camille, Les Editions Michel Lafon ainsi qu’Agnès Martin-Lugant pour cette nouvelle découverte.

Un nouveau roman d’Agnès Martin-Lugand est, depuis la lecture de son premier roman, un événement que j’attends avec impatience. Pas un seul roman, pas un seul chapitre, pas une seule ligne ne m’a jamais déçue et ce nouveau roman ne déroge pas à la règle.
Vous l’aurez compris, J’ai toujours cette musique dans la tête m’a complètement emportée.

Agnès Martin-Lugand nous offre ici une histoire d’amour exceptionnelle entre Yanis et Véra. Je dis exceptionnelle parce qu’ils ont une complicité qui en ferait rêver plus d’un.  Ils partagent leur vie entre leur travail et leur famille.  Leurs trois enfants sont des enfants de l’amour, ce sont les êtres les plus importants au monde pour eux.

Ils mènent une vie tranquille et pleine d’amour, que rien ne peut venir briser.
Et pourtant, Yanis est frustré par son travail, son patron, le frère de Véra, ne l’estime pas à sa juste valeur et à tendance à le rabaisser constamment.
N’y tenant plus, poussé par Tristan, un nouveau client et encouragé par Véra, Yanis claque la porte de l’agence et crée sa propre boite.

Et c’est là que tout commence…

Comment continuer à partager la vie de sa femme et ses enfants quand on croule sous le travail ? Comment tout gérer seul ? Et bien, avec l’aide d’une bonne fée.

Avec J’ai toujours cette musique dans la tête, l’auteur nous entraine dans une spirale infernale où tous les doutes sont permis.  Du suspens à tout moment, des cris de colère, de douleur, des questions sans réponse, des doutes, de la trahison, vous aurez droit à tout.  Agnès Martin-Lugand ne nous laisse aucun répit, nos doutes se transforment en certitude, puis à nouveau en doutes.

La chute de ce roman m’a laissée par terre, je ne l’avais pas vu arrivée, et pourtant, tout bien réfléchi, je me suis dis « Mais, oui, bien sûr ».

Les personnages de ce roman sont attachants, Yanis et Véra forme un couple que chacun aimerait connaître et avoir comme ami. Ils sont drôles, gentils, intéressants et ils renvoient l’image de l’amour.
Pourtant, par moment, j’ai douté.
Luc, le frère de Véra est un personnage droit et assez froid au premier abord, j’avoue qu’il m’a assez surprise.
Charlotte, la meilleure amie de Véra est tout le contraire de Luc, elle est folle, drôle et extravertie au possible, Véro est très cher à son cœur. C’est un personnage qui donne envie de l’aimer et de la comprendre.
Quand à Tristan, c’est un ange tombé du ciel. Son histoire personnelle est plutôt triste. C’est un homme malheureux…

Avec J’ai toujours cette musique dans la tête vous finirez par vous demander si le bonheur est vraiment là où on le croit et l’expression « trop beau pour être vrai » prend tout son sens.

Un roman à ne pas rater.



5 commentaires:

  1. Le résumé me tentait moyen mais les avis sont unanimes pour le moment j'aurais du faire confiance à mon instinct et à l'auteur...!

    RépondreSupprimer
  2. J'entends beaucoup de bien d'Agnès Martin-Lugand et il faudrait vraiment que je la découvre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh oui, il faut absolument que tu l'as découvre de toute urgence

      Supprimer
  3. J'ai adoré tous ses romans et il me tarde de découvrir son petit dernier *o*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne seras pas déçue, tu peux me croire ;)

      Supprimer